jour des fleurs widget

ce mois-ci je vais vous parler des roses, j'ai quelques rosiers dans mon jardin , qui donnent un peu de couleur dans ce ciel gris et pluvieux

vous pouvez voir d autres réalisations ici

DSCF1045DSCF1048

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1051DSCF1050

DSCF1063DSCF1062

 

 

Appréciée pour sa beauté et sa senteur, célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains ainsi que des peintres pour ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune et toutes les nuances intermédiaires, et pour son parfum  elle est devenue la « reine des fleurs » dans le monde occidental (lapivoine lui dispute ce titre en Chine), présente dans presque tous les jardins et presque tous les bouquets

La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs coupées (avec quelque 730 milliards d’euros en 2008) mais on oublie souvent que les rosiers sont aussi des plantes sauvages (le plus connu en Europe est l'églantier) aux fleurs simples à cinq pétales, qui sont devenus à la mode, pour leur aspect plus naturel, depuis quelques décennies sous le nom de « roses botaniques ».

Les rosiers cultivés sont le résultat de plusieurs millénaires de transformations d’abord empiriques, puis dès la fin du XVIII°siècle, méthodiques, en articulier par l'hybridation. Les variétés sont innombrables, on estime à plus de 3 000 le nombre de cultivars disponibles actuellement dans le monde.

 La rose en médecine

Sirop rosat, sucre rosat, miel rosat étaient très utilisés au Moyen Âge pour soigner les maux de tête et les lourdeurs d’estomac. Et l’eau de rose s’utilisait en onguent et en collyre. Jusqu’auXVIII° siècle on a beaucoup utilisé les collyres à l’eau de rose. Et aussi le sirop à la rose, les compresses de pétales de roses, les décoctions de roses rouges, le vinaigre de roses en cas de migraines, le miel de rose pour les maux de gorge et les aphtes.

La rose en parfumerie

Depuis l’Antiquité, la parfumerie a toujours fait un grand usage de la rose, soit en soliflore (la rose constitue l’essentiel du parfum), soit comme note de cœur associée à d’autres essences dans les parfums dits floraux, et plus généralement dans près de la moitié des parfums féminins.

L’eau de rose est connue pour son pouvoir adoucissant, en particulier pour les soins du visage et de nombreux produits de beauté utilisent de la rose, à la fois pour son parfum et son effet adoucissant : crèmes démaquillantes, masques, crèmes, lotions, huile essentielle dans les huiles de massage, eau de rose pour les bains, comme lotion ou pour parfumer l’eau des ablutions.

La rose en bijouterie et décoration

Roses en boucles d'oreilles

Bien que les fleurs en général, et la rose en particulier, se prêtent mal à des utilisations permanentes, il existe différentes techniques de naturalisation : après séchage fixation de la couleur naturelle vernissage, inclusion ou vitrification.

La rose en cuisine

Pétales de rose

Les pétales de roses peuvent parfumer du sucre, un thé, être la base de liqueurs, de confitures, l’eau de rose peut servir à parfumer des gâteaux, des bonbonss. Les cuisines du pourtour de la Méditerranée et de l’Orient, arabe, perse, turque mais aussi indienne, utilisent beaucoup la rose.

L’eau de rose parfume gâteaux et friandises, des spécialités comme les loukoums à la rose sont très renommées.

Les pétales servent de base à de nombreuses préparations :

  • bonbons à la rose ;
  • confiture de rose ;
  • eau de rose ;
  • gelée de rose ;
  • miel à la rose ;
  • Lassi à la Rose (boisson indienne) ;
  • pétales de rose cristallisés.

En France, la capitale de la confiserie à la rose est Provins, dont les principales spécialités sont la confiture de pétales de rose, le miel à la rose de Provins, les bonbons à la rose. En Iran, la récolte des pétales de rose a lieu tous les ans à la même époque à Qamsar, à proximité de Kashan.

 

 et mon petit dernier , un Pierre de ronsard

 

DSCF1070

DSCF1049

 

 

DSCF1071

 

C'est un rosier à grandes fleurs très doubles ayant la forme des roses anciennes, globuleuses, d'une couleur formant un dégradé du rose carminé central au rose délicat de l'extérieur. Elles ne sont pas parfumées. Les fleurs sont généralement groupées par deux ou trois. La floraison est très soutenue d'avril à octobre.

Le feuillage est vert vif.

C'est un rosier vigoureux, résistant aux maladies, sensible à certains parasites cependant (acariens).

Sous la forme grimpante il monte à deux mètres. Il résiste au froid